01/07/18

 

Epreuve des plus particulière pour ce GP d’Italie « d’Enduro » qui adopte un format bien different de l’enduro traditionnel que l’on connait… En effet, c’est sur le site du Metzeler Offroad-park et de la piste de Motocross de Arco di Trento que va se dérouler cette course très interessante, avec au programme 3 manches de motocross le matin, 4 Enduro tests l’après midi, et 4 passages sur une extreme artificiel de nuit !

Coté competition, Mathias à connu une (longue) journée agitée !

 

 

Mathias :

 

Comme la plupart des EnduroGP, le week end commence avec la SuperTest du samedi soir qui nous oppose en duel. Je termine cette courte spéciale en 3e position.

Samedi matin, première manche du Motocross, je pars dans les 5 et je finis 4 à quelques secondes derrière le premier.

Deuxième manche, je pars 7/8, je remonte 4e et lors d’un saut à plat que j’allongeais beaucoup, je casse ma roue arrière à la reception…. Par chance je ne suis pas tombé et je pouvais encore avancer tout doucement. Il me restait un tour à boucler, que je suis parvenu à terminer au ralentis. Je termine bon dernier et perd toutes chances de podium malheureusement…

Mais c’est la que commençait une tout autre course, celle des mécanos ! En effet, en enduro nous n’avons pas le droit de changer la roue durant la journée, le moyeu étant marqué. Il à donc fallu que je démonte le pneu, que les mécanos coupent tous les rayons afin de récupérer le moyeu et le re-rayonne sur une jante neuve, et ceux en 40minutes car la troisième manche arrivait…. Je ne vous dis pas le boulot !! Je tiens d’ailleurs à remercier mon mécano Miguel ainsi que ceux du Team Honda RedMotos qui sont venus nous prêter mains forte et qui ont fait un super boulot. Chapeau bas ! Bref, moto réparé juste à temps, il est temps de remonter le pneu et repartir, le couteau entre les dents !

Troisième manche, je fait une superbe sortie de grille qui me permet de réaliser le Holeshot ! J’étais bien installé en tête de la course lorsque Christophe Charlier chute lourdement dans le deuxième tour, la direction de course décide de mettre le drapeau rouge, synonyme d’arrêt de la course. Je vous avoue que forcement j’étais déçu car je tenais surement la victoire de manche, maintenant le principal et que « CC » s’en soit sorti sans rien de trop grave.

La course est relancée avec un nouveau départ. Je fais à nouveau le Holeshot !! Ce qui me permet de mener toute la manche et de la remporter ! C’était vraiment un super feeling que partir devant, mener et gagner une manche de MX, cela rappel de bons souvenirs !!!

 

 

 

Maintenant place à « l’EnduroTest » de l’après midi. Il faisait très chaud, et cette ligne de 8 minutes sur un sol sec béton, cailloux des plus glissant me paraissait interminable…. En toute franchise, je me suis rarement autant fait c***r sur une moto dans toute ma vie ! Je n’avais aucun feeling et cela s’est ressentis sur les chronos avec des temps qui sont loin de mes intentions. Bref, pour faire court j’ai ramassé sur les 4 passages. À oublier.

 

 

Nous arrivons maintenant le soir pour l’extreme de nuit. Jolie spéciale artificielle, lente et très très technique ! Avoir une grosse moto la dedans n’était pas un avantage du tout, mais j’ai tendance à affectionner ce genre d’exercice ! J’ai pris beaucoup de plaisir sur cette extreme, en réalisant de beaux chronos, même si à ma deception personnelle, je ne suis pas parvenu à réalisé un objectif que je m’étais donné: décrocher un meilleur temps au scratch ! Lors du dernier passage j’ai super bien roulé, gros rythme partout, le tour parfait, sauf que j’ai calé dans un enchainement sinueux et la moto à mis du temps à redémarré, dommage. « 

 

 C’était la toute première fois que Mathias roulait de nuit, et ce sur une course !

Merci à Klorophyl-light pour le top matos

Ce sera donc un week-end sans podium pour Mathias ainsi que son team Honda ORC, mais il y a quand même du positif à tirer de cette course avec notamment avec la victoire de manche en MX et les bons temps réalisés dans l’extreme.

Next stop in GP: French round at Mazan in the south !

See you there guys