15/06/2015

Il y a du rebondissement ici lors de la seconde épreuve du championnat de France ! Malheureusement Mathias chute lourdement dès le samedi… Il nous en dit plus sur les faits de course:

«  Dès le samedi j’étais en forme et je me sentais vraiment bien sur la moto. Il y avait une spéciale que j’appréciais particulièrement et j’étais très motivé à l’idée de faire un super chrono ! Sauf que j’ai eu un excès de confiance et commis une erreur en voulant cabrer un tronc trop gros, à fond de 3… J’ai été directement éjecté et je suis passé par dessus le guidon. Ce fut vraiment une grosse chute, je perds plus de 30 secondes. J’ai réussi à me relever mais je ne me sentais pas bien, j’avais mal à la tête et au poignet. J’arrive malgré tout à finir la journée dans la douleur, et je réussis même à m’imposer en gagnant la journée dans la dernière spéciale !

En revanche le dimanche, alors que j’étais en tête, j’ai préféré arrêter dès la fin du premier tour de façon à laisser reposer mon poignet pour être en forme en Italie dès le week-end prochain… « 

Vous l’aurez compris Mathias a préféré griller son joker sur le championnat de France en vue d’être à 100% de ses capacités physiques pour le championnat du monde qui reste son objectif principal. Il demeure néanmoins leader du championnat à égalité de points avec Antoine Basset !

 

11401365_10153330789008617_7736272877036719573_n