12/09/2016

Retour sur l’épreuve du Puy en Velay, qui marquait la finale du championnat de France d’enduro.

Pour commencer, félicitation au moto-club et tout ceux qui ont contribué à la bonne marche de l’épreuve, Ils ont su nous rappeler ce que c’est l’enduro: des spéciales techniques et une liaison exigeante, et c’est pour ça qu’on s’entraîne. Alors merci à toute l’équipe du Puy  !
De plus, une des rares fois cette saison, le beau temps était au rendez vous ! Le mélange était donc parfait pour passer un beau week-end d’enduro.

Mathias Bellino :

« J’ai remporté la première spéciale samedi mais j’ai chuté dans la ligne qui a suivi et j’ai perdu 10 ». J’ai bien roulé le reste de la journée mais Larrieu et Tarroux étaient très rapides et ils finissent devant moi. Dimanche, j’étais décidé à me refaire. J’ai pris la tête de la journée après la première ligne et j’ai gagné la journée avec 18″ d’avance sur Loïc Larrieu.

Je termine malheureusement à la deuxième position de ce championnat de France 2016, mais c’est comme ça. J’ai fait quelques erreurs qui m’ont coutaient cher, et surtout Loic a vraiment super bien roulé tout au long de l’année… Mais grâce à cela nous nous sommes tirés l’un l’autre vers le haut et c’est aussi ce qui nous à permis de faire de superbes résultats au mondial.

 

3n6a8945

Pour finir,  je tiens à remercier l’équipe Husqvarna France composée en partie d’Eric, Olivier, Michel et Ludo mon mécano pour cette belle saison passée ensemble ! «