10/04/2016

Après une longue trêve hivernale, le championnat du monde d’enduro fait son grand retour pour la saison 2016 au Maroc, avec, pour différence, une nouvelle catégorie EnduroGP !                                                     Cette « nouvelle catégorie » n’est en fait qu’un simple mélange rassemblant les pilotes des différentes catégories E1/E2/E3 afin d’élire en fin d’année le meilleur pilote d’enduro toutes catégories confondues ! Quant à lui, Mathias, champion du monde E3 en titre, fait son retour pour cette nouvelle saison 2016 sur une 450cc 4T, étant donc classé en catégorie E2 mais aussi en EnduroGP !

 

Mathias Bellino : « Je me suis entrainé tout l’hiver pour préparer au mieux cette nouvelle saison. La première épreuve du mondial, c’est le test pour tous, le juge de paix, la validation du travail effectué durant la préparation hivernale.

A Agadir, j’ai retrouvé mon adversaire pour le titre 2015 en Enduro 3, l’australien Matthew Philipps. Comme moi, il a changé de catégorie et comme l’année dernière, nous avons été en bagarre tout le weekend pour la catégorie E2, mais nous nous sommes aussi retrouvés devant pour la bagarre au scratch, ce qui est une super nouvelle ! Je suis très heureux de mon weekend. Il a superbement commencé avec une victoire en EnduroGP dès le samedi ! Et une belle deuxième place dimanche.

spread 5-mathias.bellino_EWC 2016 Rnd 1_8733

 

Je me retrouve actuellement en tête du classement enduro GP et 1er exæquo en E2 ! Je ne peux remercier suffisamment mon team pour le travail qu’ils ont fourni cet hiver… Nous avons commencé les tests sur le tard, il a fallu fournir pas mal de boulot pour développer notre nouvelle 450 FE Husqvarna, mais ils ont travaillé d’arrache pied afin de me faire une moto aboutie et à ma convenance… Et au vu des résultats de ce week-end, je pense que l’on peut dire que nous y sommes parvenus ! Maintenant la saison va être longue, très longue… nous sommes beaucoup de prétendants au titre EnduroGP, et il ne va rien falloir lâcher jusqu’au bout ! »

IMG_3937

C’est maintenant en direction du Portugal que se dirige le championnat du monde d’Enduro pour la seconde épreuve !